Aurélie alias "Lylie Sweetviolette" Miss Pin-Up Pays de Loire


Crédit photo : Jean-Claude G. Photographie


1. Quelle a été votre motivation pour vous inscrire à ce concours ?

Des motivations, j’en ai plusieurs. J’ai envie de sortir de ma zone de confort, de me prouver à moi-même que je suis capable de dépasser mes peurs et mes complexes, J’ai envie de passer une journée stressante mais tellement enrichissante en partages et en rencontres. Je me suis lancé plusieurs défis cette année et je veux me sentir fière de les avoir relevé ! Je veux oser ce que je n’ai pas osé l’année dernière. Et bien évidemment, on ne va pas se mentir, j’ai envie de remporter l’écharpe, la couronne et d’être élue la Miss Pin-up de ma région. J’ai vraiment envie de faire bouger les choses dans ma région.

Crédit photo : Richard Taguet Photographie


2. Cela fait des années (entre 1920 et 1960) que la Pin-up existe, dites-nous laquelle de ces années est la plus représentative pour vous ?

Ouh, c’est une question difficile ! Pour moi, il y a plusieurs périodes charnières de la représentation de la pin-up ; les prémices de la pin-up vers 1880 avec les Gibson Girl et les Christy Girls, la seconde guerre mondiale et les pin-up des G.I., les «actrices pin-up » du cinéma hollywoodien. Toutes ses périodes ont eu un impact sur l’évolution de la pin-up.

La plus représentative sera peut-être la période de la seconde guerre en particulier vers 42/43. Outre le fait que la notoriété de la pin-up est fait un grand bond en avant grâce aux soldats américains au début de la guerre, c’est vers le milieu de cette période que l’archétype de la pin-up parfaite devient accessible, réelle. La voisine d’en face ou la vendeuse de l’épicerie pouvait être considéré comme telle dans la mesure où elles étaient élégantes et féminine. A cette époque, la femme se devait d’être forte, ingénieuse, débrouillarde, élégante et indépendante de par la force des choses bien entendu. Les hommes étant parti pour la guerre, les femmes se sont retrouvées à devoir gérer le foyer familiale, gérer les finances, remplacer les hommes dans les entreprises pour continuer à faire tourner la France. Malgré tout ça et les restrictions, les femmes redoublaient d’ingéniosité pour la confection de leur toilette et elles étaient toujours très élégantes et féminine.

Les vedettes de cinéma également, ont contribué à l’évolution de l’archétype. Elles apportaient du raffinement et de la gaieté.

Pour moi, c’est à cette époque-là que la femme a vu son désir d’émancipation accroitre et qu’elle a vu que son indépendance était possible.


3. Miss Pin-Up représente quoi pour vous ?

Pour moi, Miss Pin-Up est une association qui a pour but de promouvoir la femme passionné de rétro dans toute sa splendeur, une femme élégante, raffiné, sexy sans être vulgaire et indépendante.

C’est le seul concours où toutes les femmes peuvent y trouver leur place, quelques soit l’âge, la morphologie, l’origine, ses croyances mais avec une passion commune

C’est une association riche en partages, en valeurs.


Merci Aurélie

118 vistas0 comentarios

Entradas Recientes

Ver todo